Sketch : Le chrétien scientifique

Dans un bar, 2 personnes à une table et 2 personnes au bar. Tout le monde commande. La conversation des 2 à la table est animée, les 2 au bar n’ont rien à se dire et écoutent malgré eux (dans un premier temps) la conversation à 2 mètres d’eux…

  • A : T’as fait quoi ce we ?

  • B : On a fait un weekend spécial à l’Église

  • A : Ah ouais ? C’était quoi ?

  • B : Jeûne-prière-Bible

Les 2 au bar tendent l’oreille…

  • A : Pendant tout le we ?

  • B : Ouais, mais c’était vraiment bénéfique pour tout le monde ! Vraiment quel plaisir de consacrer un temps conséquent à l’étude de la Parole de Dieu, quel plaisir de parler de Lui, de prier ensemble les uns pour les autres ! Le Seigneur est vraiment grand !

  • A : J’imagine que ça doit être bien…

  • B : Si tu veux tu peux venir à l’Église un jour, pour te faire une idée !

  • A : Pourquoi pas ?

Les 2 au bar sont un peu désolé de ce qu’ils entendent…

  • B : Vraiment, il y a des choses extraordinaires qui se passe ! Dieu agit puissamment quand on le laisse faire ! J’ai vu de véritables miracles se produire !

Les 2 au bar sont complètement atterrés !

  • A : OH ! Tu abuses un peu, non ?

  • B : Non ! J’ai vu des personnes qui ont vraiment changé de vie, des trucs de malade ! Tu sais, Jésus a rendu la vue à des aveugles, il a fait marcher des infirmes alors franchement, transformer un chaud lapin en mari fidèle ou changer un gros fumeur en abstinent qui ne compense pas sur la bouffe, c’est pas trop difficile pour Lui ! Il suffit de le laisser faire !

Les 2 au bar hésitent entre rire méprisant et pitié !

  • A : Et t’es sûr que c’est Dieu qui a fait ça ? Pas la psychologie ou d’autres trucs comme ça ?

  • B : J’en suis sûr ! Mais tu sais, je pense que Dieu, qui a créé tout ce qui existe, se sert à la fois de sa puissance pure mais aussi de la psychologie, de la médecine, de la physique pour guérir les gens. Tout est sous son contrôle.

  • A : Ouais… je suis pas sûr de ça !

  • B : C’est pas grave, on en reparlera plus tard ! Allez, on y va !

Nos 2 compères s’en vont du bar… Ceux qui sont au bar se lâchent :

  • C : J’en reviens pas qu’il puisse encore exister des gens aussi naïfs !

  • D : Ce gars doit faire partie d’une secte ! Il est complètement illuminé, il dit n’importe quoi !

  • C : Et l’autre qui buvait ses paroles… c’était vraiment pitoyable ! J’avais envie de les rejoindre pour leur faire entendre raison !

  • D : C’est vrai que pour des scientifiques comme nous, c’est très éprouvant d’entendre ce genre de chose.

  • C : Je crois que j’ai réglé ces questions de Dieu et des miracles dés la 2nde !

  • D : Moi, rien que me dire que mes étudiants puissent croire à de telles inepties me fout vraiment la frousse ! Il vaut mieux que je ne le sache pas parce que je serai capable de les recaler rien que pour cette raison !

  • C : Ne ris pas : Un jour, un étudiant en Master de Recherche m’a dit que parmi toutes les hypothèses scientifiques sur l’origine de la vie, on ne pouvait pas exclure celle du Dieu créateur !

  • D : C’est pas vrai !!! On ne peut pas laisser ce genre d’élève aller en doctorat, ce ne serait pas éthique !

Ils s’esclaffent joyeusement !

  • Bon, allez on y va sinon on va être en retard !

Ils sortent tout en discutant :

  • C : Il arrive à quelle heure le professeur ?

  • D : Je crois que son avion arrivait à 9 heures alors le temps qu’il arrive à l’université, il devrait être là d’ici 10 minutes.

  • C : J’espère qu’il n’est pas en avance : ce serait un peu la honte de faire attendre le spécialiste mondial d’astrophysique…

Ils attendent… Puis ils voient A et B s’approcher… et leur dire bonjour ! Ils sont très gênés…

  • A (Celui qui n’est pas croyant): Bonjour, Je suis le Pr Thomas !

  • B : Bonjour, je suis Pr Manson, l’assistant du Pr Thomas.

  • C et D : Bonjour messieurs

Petit silence d’embarras: C et D ne font pas la conversation…

  • A : Vous avez l’air contrariés, qu’est ce qui ne va pas ? Il y a une problème ?

  • C : C’est à dire que nous étions dans le bar tout à l’heure…

  • A : Et vous avez entendu notre conversation ?

  • D : C’est à dire que nous comprenons assez mal que quelqu’un d’aussi brillant que vous puisse…

  • A : …ne pas rire aux propos religieux de mon assistant ?

  • C : Ben oui !

  • B : Avant de passer pour un simple d’esprit, je tiens juste à rappeler que je suis Professeur à Cambridge !

  • A : Si je n’ai pas ri, c’est parce que, d’une part, je connais les compétences de Richard et que je respecte sa foi et d’autre part parce qu’en tant que scientifique je ne peux pas exclure l’hypothèse de Dieu des autres hypothèses que la physique me donne !

  • D : Mais la science a depuis longtemps prouvé que…

  • A : … Monsieur, la science n’a jamais rien prouvé du tout ! J’ai trop de respect pour ma discipline pour ne pas lui faire dire ce qu’elle ne dit pas ! Vous confondez Science et présupposés philosophiques.

  • C : Veuillez nous excuser messieurs de vous avoir mépriser messieurs…

  • D : Alors monsieur, avant de passer à autre chose puis-je savoir comment vous conciliez Science et Foi ?

  • B : Ce serait très long d’être exhaustif mais il faut juste que je vous précise une chose importante : Au delà du fait que l’Univers et tout ce qui s’y trouve soit extraordinairement bien agencé pour que ce ne soit que l’effet du hasard, je vous rappellerais que la science est fondée sur l’observation des faits. À partir de ces observation, les scientifiques ont énoncé des lois. Or, moi je crois en que Dieu, qui a créé ces lois, peut faire ce qu’il veut avec.

  • A : Science et Foi ne jouent donc pas dans la même cour messieurs. La science n’est tout simplement pas capable d’affirmer ou infirmer que Dieu existe… ou sinon nous glissons de l’astrophysique à la métaphysique !

  • B : Vous avez déjà lu la Bible ?

  • C et D : Euh… c’est à dire que…

  • A (à son assistant) : Ils vont vous dire qu’ils sont scientifiques et que ce ne serait pas déontologiquement sérieux !

C et D voudraient se cacher tellement ils ont honte

  • B : Je vous donnerai des Nouveaux Testament plus tard !

  • A : Bon, on reparlera de ça pendant le déjeuner, voulez-vous ?

Tout le monde part, C et D expliquant le fonctionnement de leur université à leurs 2 visiteurs…

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *