Sketch : Oh la chance ! Il est mort !

Ce sketch est fait pour susciter des réactions concernant la vision chrétienne du monde et permettre aux chrétiens de témoigner de leur espérance en 1 à 1.

Un personnage va voir ses amis…

  • Robert : Hey, vous vous rappelez de Marcel qui était avec nous au GBU il y a 2 ans ? Il vient de mourir !
  • Simone : Oh non ! C’est pas possible ! C’est toujours les mêmes qui ont de la chance !
  • Alphonse : Je suis dé-goû-té !

(Il faut en faire des tonnes pour que ce soit drôle)

  • S : Mais pourquoi lui ??? Mais qu’est-ce qu’il a fait de particulièrement extraodinaire pour mériter ça ? Était-il meilleur que nous ?
  • A : Je suis sûr qu’il a pris des risques exprès pour nous passer devant !
  • R : Même pas, il a eu un accident de ski et il est mort sur le coup.
  • A : Et sans souffrance en plus ! Il a eu droit à un départ idéal, je suis jaloux ! Je vais me mettre au saut en parachute ou à l’élastique comme j’aurai une chance d’y passer.
  • Clovis : Allez, ne perdons pas courage ! De toute façon nous finirons bien par mourir un jour !
  • Hildegarde : Mais oui, si Dieu ne nous a pas rappelés à Lui c’est que nous avons encore un rôle à jouer ici-bas.
  • S : Oui mais moi j’en ai marre d’être ici, franchement on s’ennuie !
  • R : Hé bien, c’est gentil pour nous : merci beaucoup !
  • S : Mais vous savez bien que je ne dis pas ça pour vous. Mais j’ai tellement envie de rencontrer le Seigneur, de chanter avec les anges, d’être dans l’extase perpétuelle !
  • C : Ça y est, on la perd.
  • H : Arrête Simone, tu te fais du mal à ne jamais vivre l’instant présent. Pense plutôt à ce que tu peux faire dans cette vie-ci.
  • R : Et puis tu pourrais aussi penser à ses proches au lieu de pleurnicher sur ton sort.
  • S : Oui c’est vrai… mais bon ses proches sont chrétiens et ils savent qu’à l’heure qu’il est, il passe du bon temps avec les élus, avec les anges, il voit Jésus…
  • C : Ça y est on la reperd…
  • A : Et nous, pendant ce temps, nous luttons toujours avec le Péché. Nous sommes obligés de supporter TF1, Christophe Maé…
  • C : Yannick Noah, la télé-réalité…
  • H : Les retards de la SNCF, la guerre…
  • R : Windows, l’injustice sociale…
  • S : Les pulsions sexuelles, Marine Le Pen…

(ça peut continuer assez longtemps avec des sujets variés et ce sera très drôle)

  • A : La vanité de notre quotidien…
  • C : C’est vrai que moi j’en ai marre d’aimer des trucs nuls et de me satisfaire d’une vie assez médiocre.
  • H : C’est bien ce que je vous disais : Si Dieu ne nous a pas rappelés à Lui c’est pour continuer à lutter, pas pour déprimer ! On n’a pas été sauvés pour nous faire plaisir mais pour Lui faire plaisir. Alors qu’est-ce qu’on pourrait faire de constructif ?
  • R : On pourrait déjà arrêter de perdre notre temps avec des activités futiles…
  • S : Comme regarder sans arrêt ton smartphone ?
  • R : Je ne le regarde pas sans arrêt !
  • A : Oh, juste toutes les 30 secondes !
  • R : Toi, c’est pas mieux avec tes séries américaines qui te prennent 5 heures par jour !
  • C : Allez, je vous déclare ex aequo dans l’art de perdre votre temps ! Moi je pense qu’on pourrait passer plus de temps avec des personnes qui ne connaissent pas encore Jésus.
  • A et S le regardent atterrés : Quoi ? Passer plus de temps avec des païens ???
  • C : Bah oui, Jésus nous envoie parmi nos semblables pour témoigner.
  • S : Mais, mais , mais… je vais me souiller !
  • H : Tu crois qu’en désobéissant à l’appel de Jésus, tu ne te souilles pas ? C’est bien joli de faire la super spirituelle mais c’est pas trop difficile si tu ne prends pas de risques !
  • A : Hé, nous prenons des risques puisque nous rencontrons des chrétiens qui ne sont pas de notre Église !
  • H (très ironique) : Wouah, c’est impressionnant ! Vous êtes des héros…
  • S : Et toi tu te compromets dans le Péché !
  • R : Oh, calmez-vous ! C’est très bien de ne pas être attaché à ce monde et de rechercher les choses d’en haut mais franchement à vivre dans une bulle nous péchons aussi gravement que si… nous mettions des chaussettes avec des sandales.
  • C : Oh non pas les chaussettes avec des sandales !
  • R : Sans rire, avoir une foi complètement égocentrique c’est pas du tout spirituel. Vous êtes d’accord ?
  • A : C’est vrai… mais c’est tellement dur d’avoir une conversation intéressante avec des non-chrétiens !
  • H : Ha, parce que tu crois que tous les non-chrétiens sont des gens superficiels ou idiots ?
  • S : Non, moi j’en connais des très bien… mais c’est tellement difficile de parler de ma foi…
  • C : Ok, donc c’est pas une question d’intelligence mais une question de compréhension.
  • H : ouais, en gros ils vous font peur…
  • A : J’ai pas peur ! Quand l’Esprit de Dieu habite en moi je saute comme David ! Je revêts mon armure spirituelle avec la foi pour cuirasse, le casque de la foi, les chaussures… (il a un trou)
  • C : Les chaussures pour annoncer la Bonne Nouvelle.
  • R : C’est normal d’avoir peur d’être incompris ou rejeté. Mais je crois que, fondamentalement, mon problème c’est que je ne les aime pas assez pour prendre le risque de parler de notre espérance.
  • S : Tu as raison, si j’aimais plus les personnes autour de moi je prendrais plus de risques.
  • H : Si nous sommes encore sur cette terre, c’est pour rendre gloire à Dieu en étant ses témoins. Les gens autour de nous ont besoin de connaître Jésus ! Ils ne le savent pas mais ils en ont besoin !
  • R : Bon, on se fixe un objectif pour la semaine prochaine ? Parler de Jésus à au moins une personne ?
  • A : Heu… j’aurais besoin qu’on prie pour ça parce que je ne suis pas du tout prêt !
  • C : Oui, on va prier et Dieu va ouvrir des portes. Allez, on n’est pas en Corée du Nord, on ne risque pas la mort.
  • S : Il a quand même de la chance Marcel d’être auprès de Jésus…
  • H : Simone, tu ne vas pas recommencer !
  • S : Non non, prions pour bien faire notre travail d’ambassadeurs.

Ils prient…

FIN

 

Il est possible d’enchaîner avec une méditation sur Phi 1.12-26 ou 2 Co 4.16-5.10

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *