Passer la main : Comment trouver le prochain responsable ?

Préparer la relève est un des rôles essentiels d’un responsable au GBU. Mais comment faire ? Où trouver le temps pour faire ça en plus du reste ? Cet article te propose quelques pistes pour démarrer.

Repérer les potentiels responsables

Il n’y a pas de secret pour trouver qui dans ton groupe local peut être un responsable au GBU. Ce sont ceux qui viennent régulièrement et qui s’impliquent déjà. Les personnes qui sont là pour préparer la salle, le repas, le prochain évènement, ce sont eux qui connaissent déjà le fonctionnement du GBU. 

D’autres points sont aussi importants, par exemple l’investissement dans une église est essentiel pour un responsable. Cela lui donne un réseau de soutien régulier avec qui il peut partager les difficultés et les joies du GBU. Dans une église, chaque personne est entourée de ses frères et sœurs en Christ. Après une semaine chargée de cours et de GBU, il est important de pouvoir se reposer et se ressourcer avec sa famille spirituelle. 

Le prochain point semble évident mais il est bon de le répéter. Un responsable doit avoir des bases dans la compréhension de la Bible. Ce n’est pas pour dire qu’une personne convertie depuis peu de temps ne peut pas devenir responsable, mais il faut qu’une soif de la Parole soit présente. Cette soif se manifeste pendant la discussion hebdomadaire, mais aussi lorsque tu parles avec la personne à d’autres moments. 

Grâce à ces quelques critères, on commence à reconnaitre un bon responsable.

Les préparer

Une fois que tu as repéré ces potentiels responsables, il est important de les accompagner pour savoir si ces personnes sont capables et volontaires. 

Cela semble être une tâche en plus pour le responsable actuel mais en fait ça va faciliter son travail. Il suffit de faire faire à l’autre les mêmes choses que font les responsables. Le simple fait de responsabiliser les personnes déjà impliquées va les préparer au rôle. Que ce soit quelqu’un qui participe déjà beaucoup aux DABs et autres évènements, ou une personne qui vient régulièrement mais n’ose pas mettre le nez dans l’organisation. 

Voici une liste de quelques tâches à confier à un potentiel responsable : 

  • Préparer une DAB
  • Trouver quelqu’un d’autre pour préparer une DAB
  • Organiser un repas GBU
  • Aider dans l’organisation d’un évènement d’évangélisation (stand, Veritas, chrétien sur le grill…)
  • Organiser une réunion interne

Cette liste n’est pas exhaustive et ce n’est pas une liste de contrôle pour éliminer ceux qui n’arrivent pas à tout faire. 

Dans un premier temps c’est un moyen de rendre son travail de responsable plus facile. On ne peut pas oublier que le responsable est aussi étudiant et ne peut pas dédier 35h par semaine au GBU. Dans un deuxième temps, cet exercice va montrer à la personne en question si elle veut continuer à faire ce genre de choses chaque semaine. Elle comprendra mieux l’engagement nécessaire pour remplir ce rôle. 

La demande

Tu peux avoir un membre dans ton groupe local qui semble parfait pour prendre la relève. Il a préparé plusieurs DABs, il est présent à toutes les réunions internes et ramène souvent des amis non-chrétiens. Tu te dis que c’est bon, le responsable parfait est arrivé – tu es soulagé. Mais lorsque septembre arrives tu apprends qu’il est de plus en plus impliqué avec le groupe de jeunes de son église, ou qu’il doit donner plus de temps à ses cours, ou encore qu’il a trouvé un stage dans une autre ville. 

Il faut demander assez tôt à la personne que tu as repérée si le rôle de responsable l’intéresse. Tu peux demander dès le premier semestre et surtout avant la fin du second. Cette demande lui donne le temps de réfléchir, de prier et d’être mieux accompagné pendant l’année. 

Enfin, par-dessus tout il faut prier pour que Dieu pourvoit à la suite de son œuvre. 

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *