Petit message pour soirée de No Hell

Si vous manquez d’idées pour un petit message lors d’une soirée de noël, en voici un ! (qui peut être remanié selon vos goûts et contraintes particulières)

QUI EST LE PERSONNAGE PRINCIPAL DE NOËL ?

Le titre et l’affiche de cette soirée sont un peu ironiques. En effet, normalement tout le monde connait la réponse à la question… enfin j’espère ! 

Le but de cette soirée c’est de retrouver la mémoire, de se rappeler le pourquoi de cette fête chrétienne.

Le 25/12, c’est pas l’anniversaire de Jésus ! 

Il faut commencer par dire que Jésus n’est probablement pas né le 25/12… et que pdt les 3 premiers siècles, les Églises chrétiennes n’ont pas fêté d’autres fêtes que Pâque (crucifixion et résurrection de Jésus). Noël a commencé à être fêtée pour remplacer des fêtes païennes qui avaient lieu pendant le solstice d’hiver. (http://fr.wikipedia.org/wiki/Noël)  

Noël c’est la réponse à une attente interminable

La venue de Jésus répond à une question très angoissante il y a 2000 ans comme aujourd’hui : comment plaire à Dieu ? En effet, dans l’histoire biblique l’humanité entière s’est rebellée contre Dieu, lui a désobéi et a ainsi creusé un énorme gouffre entre elle et Dieu. Pourquoi ? Parce qu’elle a voulu elle-même se faire dieu ! Elle s’est donc fabriquée des dieux à son image (parce que le besoin religieux était quand même là). Voyant cela, Dieu a donc décidé de se révéler spécialement à un petit peuple qui travaillait en Égypte. Après l’avoir libéré, il s’est vraiment fait connaître, il a montré aux hébreux comment l’adorer, comment vivre en harmonie les uns avec les autres, comment ne pas faire comme les autres peuples. Mais au fil de l’histoire tout cela a foiré : Israël s’est régulièrement vautré dans l’idolâtrie et les riches ont opprimé les pauvres. Ce peuple qui devait être un exemple pour le monde a failli à sa mission et a été châtié par Dieu. C’est logique : quand on abandonne Celui qui est le seul vrai Dieu, on se coupe de la seule vraie source de bonheur. Dès le 8ème siècles, des prophètes avaient annoncé la venue d’un envoyé spécial de Dieu qui allait libérer le peuple de ses mauvaises tendances. Et au fur et à mesure des échecs religieux et politiques, ce Messie était très très attendu. Au 1er siècle, alors que qu’Israël avait connu une déportation à Babylone, la soumission aux grecs puis aux romains et enfin plus de 4 siècles sans prophète qui parle de Dieu, la soif de voir la lumière briller dans les ténèbres était énorme !

Noël c’est une réponse très très spéciale : l’incarnation

Noël, c’est l’histoire de la réponse à cette attente… sauf que les juifs s’attendaient à une sorte de Zorro qui allait instaurer un nouveau royaume d’Israël super fort. Au lieu de ça, c’est un bébé qui nait et ce bébé est vraiment très spécial : il est le fils de Dieu ! C’est Dieu qui a fait ce miracle de faire naître un embryon dans le ventre d’une femme vierge mais ça c’est rien à côté du fait que Dieu s’est fait homme ! Jésus, Dieu le Fils, 2nde personne de la trinité, est venu sur Terre pour réconcilier l’Humanité avec son Père. Noël c’est le début de la victoire totale de Dieu sur le Mal. Jésus c’est le plus précieux des cadeaux jamais fait !!! Dieu qui se fait homme, c’est juste un truc de malade : quand on est Dieu, devenir un bébé pas propre, apprendre comme un enfant, vivre comme un homme (avec les faiblesses…) c’est une vrai sacrifice. Pourtant c’est ce que Jésus a accepté de faire par amour pour les humains.

Noël c’est le départ mais l’essentiel est ailleurs : la libération de la croix !

Mais on ne peut parler de Noël sans parler de Pâque, le but de la venue de Jésus. Nous avons déjà vu que Jésus était venu pour libérer l’Humanité du Péché, de cet orgueil qui la pousse à rejeter le seul vrai Dieu. Sur la Croix Jésus a accepté de se sacrifier à la place des hommes ; il a accepté de subir à leur place le châtiment pour leur rébellion, lui qui était parfait. Et 3 jours après sa mort, son Père a montré qu’il le validait ce sacrifice en le ressuscitant. Maintenant ceux qui mettent leur foi en Lui peuvent faire la paix avec Dieu, ils peuvent même recevoir son Esprit (3ème personne de la trinité), c’est à dire de l’aide pour bien l’adorer et pour aimer leur prochain. Jésus est le libérateur de l’Humanité, il n’y a qu’en Lui qu’on peut être sauvé ! Noël devient « No Hell » !

Noël et le retour à l’esclavage

Cette histoire vraie de libération est la plus importante de toute l’Histoire, pourtant elle a été masquée par tout un folklore. D’un côté, le fait que Noël retombe dans le paganisme est naturel puisque c’est sa vraie origine ! Mais il faut aussi dire qu’avec ce retour du paganisme nous retombons dans les vieux travers du Péché : le dieu qui est adoré maintenant, c’est l’argent, le commerce ! Et ce dieu nous plaît parce qu’il nous sert… et nous le servons. Notre petit plaisir c’est ce qui compte. Cette petite période « Bisounours » fait office d’anesthésiant à une société qui continue de souffrir. Oui, malgré la richesse de notre occident, il y a toujours cette même soif de Dieu, de savoir pourquoi nous sommes sur Terre, cette même attente de mieux vivre ensemble. Dieu vous a fait le plus merveilleux des cadeaux, qu’en faites-vous ? Vous l’ouvrez pour voir ou vous le refusez ? 

Pour être vraiment comblé, il faut mettre sa foi en Jésus, le Fils de Dieu. Et pour me croire, il faut que vous vous intéressiez à Lui, il faut que vous fassiez connaissance avec des gens qui le connaissent et qui pourront vous dire ce que Jésus a fait dans leur vie. Ensuite, vous pourrez juger si ce cadeau est vraiment précieux ou s’il n’a pas plus de valeur qu’un gadget de boîte de Céréales. Si nous sommes ici au GBU c’est uniquement pour dire cela : ouvrez le cadeau que Dieu vous a fait il y a 2000 ans ! 

Temps de question…

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *