Sketch : Pourquoi Dieu ?

4 personnes autour d’une table (noms écrits sur des écriteau devant).

Un présentateur debout avec des fiches

Présentateur. Bienvenue à tous à notre table ronde « Pourquoi Dieu ? ».

Nos intervenants aujourd’hui sont (il lit les écriteaux)

  • Jean-Paul Sartre

  • Sigmund Freud

  • Andrew Neuberg

  • et … Je suis

Ce n’est pas très clair votre nom, vous êtes ?

Jesuis. Je suis

Présentateur (interloqué). Bien…

Je vous rappelle le propos : Il s’agit ici de traiter la question de savoir pourquoi les gens croient en Dieu, pourquoi l’idée de Dieu est tellement importante dans toutes les sociétés humaines. Bref : Comment expliquer Dieu.

Nous vous écoutons.

Sartre. Parce que Dieu c’est merveilleux !

Présentateur. Vous êtes croyant ?

Sartre. Malheureusement non.

Présentateur. Comment cela malheureusement ?

Sartre. Les gens qui croient en Dieu, je les envie. Si seulement Dieu existait, la vie aurait un sens ! Mais Dieu n’existe pas. C’est un mensonge pour les gens qui ne sont pas courageux, qui ne sont pas prêts à affronter la vie telle qu’elle est.

Présentateur. Et comment est la vie ?

Sartre. Absurde !! la vie est absurde ! c’est pour cela que les hommes ont crée Dieu, pour donner du sens à ce qui est absurde.

Présentateur. Donc vous préférez être athée

Sartre. Je ne préfère pas, Je suis obligé ! L’athéisme n’est pas facile vous savez, c’est dur, c’est triste de vivre dans un monde sans paradis, sans Dieu qui t’aime et te fais des câlins, mais c’est la réalité !! Il faut bien l’accepter un jour ou l’autre. Nous sommes des adultes.

Freud. Je suis tout à fait d’accord avec M. Sartre. Pour moi toute la clef est d’agir en adulte.

Pourquoi Dieu ? Parce que les hommes, effrayés par les phénomènes naturels qu’ils ne peuvent ni contrôler ni comprendre, ont besoin de s’inventer un Père créateur et protecteur.

Dieu, c’est la névrose obsessionnelle de l’humanité.

Sarte. Quelle rapport avec cette histoire d’adulte ?

Freud. Les hommes sont infantilisés dans leur rapport avec ce Dieu-Père, mais aujourd’hui, au début du XX ème siècle …

Présentateur (interrompant) Nous sommes au XXIème M. Freud

Freud. Diable ! Pourquoi suis-je ici alors, il y a encore des gens qui croient en Dieu au XXIème siècle ?

Présentateur Oui

Freud. Oh (silence embarrassé). Bref, Aujourd’hui donc, avec les avancées de la science les hommes-enfants deviennent des adultes et ils peuvent enfin tuer le Père qu’ils avaient eux-même inventé.

Neuberg. C’est passionnant M. Freud mais je pense que vous vous méprenez. L’idée de Dieu ne disparaitra pas.

Freud. (en colère) Pardon ?!

Neuberg. Elle ne disparaitra pas parce que le cerveau de l’homme est biologiquement programmé pour expérimenter des états de transcendance. J’ai étudié et fais un tas d’expérience sur des moines bouddhistes et des sœurs franciscaines et j’ai découvert, avec d’autres scientifiques, que les expériences spirituelles, notamment celles liées à la prière reposent sur un changement de l’activité du cerveau qui abolit la sensation de séparation entre soi et l’univers.

Pourquoi Dieu ? Parce que notre cerveau le produit. Et à moins de lobotomiser tous les être humains, l’idée de Dieu restera.

Freud. Quel scandale ! (énervé)

Sartre. Quelle vie (las)

Présentateur Je suis vous ne dites rien. Pouvez vous nous dire en tant que spécialiste de … Vous êtes spécialiste de quoi d’ailleurs ?

Jesuis. De tout

Présentateur (interloqué) Bien. Alors, Pourquoi Dieu selon vous ?

Jesuis. Parce qu’il existe.

Présentateur (amusé) Oh vous voulez dire que vous n’êtes pas d’accord avec vos confrères qui pensent que l’origine de Dieu se trouve dans l’homme ?

Jesuis.. non je pense que l’origine de l’homme se trouve en Dieu

Sartre. C’est beau. Mais c’est faux

Freud. C’est faux et c’est pathologique !

Neuberg. C’est pathologique et c’est scientifique

Jesuis. à M. Sartre je poserai la question de la poule ou de l’œuf : est-ce l’absurdité de la vie qui a fait que les hommes ont crée Dieu ou est-ce l’existence de Dieu qui nous permet de comprendre que la vie est absurde ?

Présentateur On a du mal à vous suivre

Jesuis. J’ai l’habitude

La vie est absurde, elle est remplie de joie et de peine a part égale et sa plus grande absurdité est qu’elle se termine par la mort. Mais les animaux ne trouvent pas la vie et la mort absurde. Ils naissent, ils meurent c’est le cycle de la vie. Pourquoi les hommes ne veulent-ils pas mourir ? C’est scientifique ! tout le monde est toujours morts !

A moins que l’homme soit fait pour vivre éternellement, dans un monde meilleur, et que c’est pour cela que cette vie lui semble absurde, parce qu’il est programmé pour autre chose.

Présentateur. le paradis ?

Jesuis. La Bible l’appelle comme cela, en effet.

Jesuis. à M. Freud je dirai que je suis d’accord avec lui.

Freud. Quand même !

Jesuis. Les hommes, par peur de ne pas contrôler le monde, ont créé des dieux qui leur permettent de rassurer leurs peurs et qu’ils peuvent contrôler. Ils créent des dieux à leur image tout en refusant le seul vrai Dieu, trop différent et trop incompréhensible, donc incontrôlable.

Freud. Le Dieu de la Bible, Incontrôlable ? Un Dieu dont le travail est de pardonner ? Foutaises ! Je le trouve bien facile au contraire.

Jesuis. Vous ne connaissez pas Dieu M. Freud et si vous avez lu la Bible vous avez du le faire plein de votre complexe d’oedipe. On ne contrôle pas Dieu, on tremble devant lui. Dieu ne pardonne qu’à ceux qui regrettent amèrement de l’avoir rejeté et il ne peut le faire que parce que justice à été quand il a sacrifié son fils.

Newberg. (moqueur) La mort et la résurrection de Jésus, c’est tellement peu scientifique

Jesuis. à M. Neuberg, je poserai la question suivante. Votre découverte sur le cerveau humain vous étonne ? Est-ce normal ?

Si Dieu a crée le cerveau de l’homme, ne serait-ce pas logique qu’il y mette une zone biologique qui pousse à le chercher ? Qu’il crée le cerveau de façon à ce que sa créature se sente bien quand elle parle avec lui ?

Vous êtes fatiguant avec vos découvertes censées anéantir la foi en Dieu. Elles montrent juste à quel point vous êtes limités … malgré toute votre bonne volonté j’en conviens.

Mais je suis patient

Je sais que d’autre personne encore se poseront sincèrement la question Pourquoi Dieu et le rencontreront.

Présentateur (gêné). Certes, certes. Et bien nous allons nous arrêter ici. Merci à tous les participants de la table ronde. Comme prévu sur le programme il y a maintenant un temps de discussions en groupe pour réagir à cette table ronde.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.